Henri Dès à l’Olympia : les enfants d’abord !

Henri Dès à l’Olympia : les enfants d’abord !

Les tout-petits vont être ravis : le célèbre chanteur pour enfants Henri Dès remonte sur scène pour deux concerts à l’Olympia les dimanches 8 et 15 décembre 2013. Un joli spectacle de fin d’année à voir en famille.

Henri Dès est l’un des chanteurs préférés des enfants… depuis plus de 30 ans ! Autant dire qu’il bénéficie d’une énorme popularité qui s’étend maintenant sur deux générations. Le retour sur scène d’Henri Dès fait donc des heureux : autant les tout-petits qui l’écoutent aujourd’hui, mais également leurs parents qui l’écoutaient eux-mêmes lorsqu’ils étaient enfants.

Lors de ces deux concerts à l’Olympia en décembre prochain, Henri Dès interprétera ses nouvelles chansons, l’occasion de découvrir son nouvel album, Casse-pieds, mais également ses airs anciens les plus connus, pour le plus grand plaisir de ceux qui sont devenus parents aujourd’hui et qui les fredonnaient dans leur jeunesse.

Auteur, compositeur et interprète, le chanteur suisse écrit des chansons pour les tout-petits depuis bientôt 40 ans et a déjà produit 25 albums. La qualité de ses textes et de ses mélodies est régulièrement saluée, autant par la critique que par le public, et sa célébrité dans l’univers de la petite enfance est devenue telle que des écoles, crèches et centres aérés portent aujourd’hui son nom en France, en Suisse et en Belgique.

Sur scène, Henri Dès multiplie les facéties et clins d’œil complices en direction de son jeune public, transformant ses concerts en un vrai moment de fête pour des enfants qui reprennent ses chansons en chœur et notamment ses airs les plus célèbres Les bêtises à l’école, La petite Charlotte ou Le grand frère et la petite sœur.

Autant dire que le retour sur scène de ce sympathique artiste réjouit les enfants autant que leurs parents et que l’Olympia devrait bientôt afficher complet pour ce spectacle à déguster en famille.

Plus d’infos sur le site officiel de l’Olympia : www.olympiahall.com/
Toute reproduction interdite