Au Grand Rex : soirée féerique avec la Reine des Neiges

Pour les fêtes de fin d’année, le Grand Rex se met aux couleurs de Noël en programmant le dernier Disney, La Reine des Neiges, un petit bijou d’animation, précédé comme le veut la tradition du spectacle de la féerie des eaux.

Dès maintenant et jusqu’au début du mois de janvier, le Grand Rex vous propose de passer un bon moment en famille en découvrant La Reine des Neiges, dernier-né des Studios Disney. La Reine des Neiges est un joli conte d’Hans Christian Andersen publié en 1844. Vingt-cinq ans après La Petite Sirène, les Studios Disney se sont donc de nouveau inspirés des contes du poète danois en produisant La Reine des Neiges.

Ce 127e long-métrage d’animation des Studios Disney est un dessin animé très soigné où l’on retrouve toute la « Magie Disney » et de formidables chansons signées Robert Lopez, couronné par un Tony® Award  (The Book of Mormon, Avenue Q), et Kristen Anderson-Lopez (In Transit).

Réalisé  par Chris Buck et Jennifer Lee, La Reine des Neiges conte l’histoire d’une prophétie, qui a plongé un lointain royaume dans un hiver éternel, et d’un petite fille courageuse et volontaire, Anna, qui se lance à la recherche de sa sœur Elsa. Dans son périple, plein de dangers, Anna est accompagnée de Kristoff, un montagnard un peu rustre mais qui a les pieds sur terre, et son fidèle renne, Sven, qui fait office de conscience. Sur leur chemin, ils rencontreront de drôles de personnages, comme Olaff, le bonhomme de neige créé par les pouvoirs magiques d’Elsa et qui adore les gros câlins (on reconnaîtra la voix française de Dany Boon). La petite équipe devra surmonter bien des épreuves et faire preuve d’un immense courage pour briser la malédiction et sauver le royaume du chaos.

La Reine des Neiges est une histoire merveilleuse et le dessin animé un petit bijou plein de charme qui mêle aventure, humour et émotion et devrait ravir les petits comme leurs parents. Un excellent moment, à passer en famille, d’autant que chaque séance est précédée, comme le veut la tradition en fin d’année au Grand Rex, par le spectacle de la féerie des eaux.

Plus d’infos sur le site officiel du Grand Rex : www.legrandrex.com/
Toute reproduction interdite

Comédie musicale : La Belle et la Bête au Théâtre Mogador

Vous cherchez un joli spectacle musical pour les fêtes de fin d’année ? Rendez-vous au Théâtre Mogador qui présente La Belle et la Bête, la version musicale du célèbre conte fantastique mise en scène de façon magistrale.

Un orchestre « live », 35 artistes sur scène, des décors féeriques, des costumes époustouflants, une version française très réussie… La comédie musicale La Belle et La Bête est un spectacle enchanteur qui s’adresse à tous les publics tant ce merveilleux conte a su rester intemporel.

La Belle et la Bête a d’abord été un conte, signé Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, en 1757, avant que Jean Cocteau ne s’empare de cette histoire fantastique pour en faire un chef-d’œuvre cinématographique en 1946, avec l’inoubliable Jean Marais. En 1991, ce sont les studios Disney qui s’intéressent à La Belle et la Bête. Le conte deviendra alors un dessin animé qui remportera un succès considérable.

Après le conte, le film et le dessin animé, La Belle est la Bête devient un spectacle musical en 1994. Là aussi, l’idée séduit. Le spectacle se produira 13 ans à Broadway, où il fera un triomphe, puis partira en tournée dans 21 pays.

Depuis octobre dernier (et jusqu’en juillet 2014), le spectacle La Belle et la Bête est au Théâtre Mogador. Le public français, et surtout les amoureux de la version Disney, retrouveront avec bonheur l’atmosphère romantique et fantastique du conte et les chansons d’Alan Menken et Howard Ashman, récompensées par deux Oscars en 1992.

L’histoire est émouvante et éternelle. La Belle (Manon Taris) est une jeune fille rêveuse. Pour sauver son père, retenu prisonnier dans un château par la Bête (Yoni Amar), elle décide de renoncer à sa liberté et prend sa place. Peu à peu, elle découvrira le cœur et l’âme du monstre du château jusqu’à s’éprendre de lui…

Un spectacle plein de magie, de couleurs, mais aussi d’humour, qui laisse un public sous le charme pendant plus de deux heures… Idéal pour passer un bon moment à quelques jours des fêtes de fin d’année.

Plus d’infos sur le site du Théâtre Mogador : www.stage-entertainment.fr/theatre-mogador
Plus d’infos sur le site du spectacle : www.labelleetlabete.fr/
Toute reproduction interdite

Revivez les années Disco aux Folies Bergère

Voilà de quoi réjouir les nostalgiques des années 70 : les Folies Bergère proposent de revivre la folie des années Disco à travers un spectacle haut en couleurs reprenant les plus grands tubes de l’époque. Ambiance de fête assurée.

Dans les années 70, le Disco apparaît et avec lui, une mode bien particulière, celle des paillettes, des pattes d’éph’ et autres boules à facettes. Il ne faudra pas longtemps pour que ce nouveau style musical se propage à l’ensemble de la planète, faisant danser des millions de gens.

Aujourd’hui, la troupe du spectacle D.I.S.C.O, qui se produit aux Folies Bergère, vous propose de revivre ces folles années le temps d’un show coloré et enlevé qui devrait combler les nostalgiques de l’époque. Pendant plus de deux heures, les chanteurs, comédiens, danseurs de la troupe, en costumes et coiffures d’époque, vous inondent d’une multitude de tubes.

Mais le spectacle D.I.S.C.O, c’est d’abord une histoire, celle d’une jeune fille travaillant dans un club et rêvant de devenir reine du Disco. Jusqu’au jour où elle devient millionnaire en gagnant à la loterie… Dès lors, les tubes vont s’enchaîner pour le plus grand plaisir d’un public qui pourra retrouver les airs de légende qui ont marqué les années 70, comme I will survive, Freedom, le freak c’est chic, Knock on wood, Raining man, Born to be alive, ou encore le célèbre Gigi in Paradisco de Dalida…

La mise en scène et les chorégraphies de D.I.S.C.O ont été confiées à Stéphane Jarny,  qui fut notamment metteur en scène de l’émission de télécrochet La Nouvelle Star pendant 8 ans, ou encore assistant chorégraphe de Kamel Ouali sur les comédies musicales Les 10 commandements, Autant en emporte le Vent, et Le Roi Soleil.

Agnès Boury (également à la direction d’acteurs) et Stéphane Laporte, sont les auteurs du livret de D.I.S.C.O. Ils ont déjà signé ensemble les dialogues du spectacle Salut les copains, produit aux Folies Bergère et présenté dans les Zénith de province.

D.I.S.C.O est un show épatant, emmené par une troupe d’artistes remarquables, à l’enthousiasme communicatif, qui embarque les nostalgiques dans une machine à remonter le temps, 40 ans en arrière. Un spectacle plein de bonne humeur, idéal à quelques jours des fêtes de fin d’année.

Plus d’infos sur le site des Folies Bergère : www.foliesbergere.com/
Plus d’infos sur le site du spectacle : www.disco-lespectacle.fr/
Toute reproduction interdite

Henri Dès à l’Olympia : les enfants d’abord !

Les tout-petits vont être ravis : le célèbre chanteur pour enfants Henri Dès remonte sur scène pour deux concerts à l’Olympia les dimanches 8 et 15 décembre 2013. Un joli spectacle de fin d’année à voir en famille.

Henri Dès est l’un des chanteurs préférés des enfants… depuis plus de 30 ans ! Autant dire qu’il bénéficie d’une énorme popularité qui s’étend maintenant sur deux générations. Le retour sur scène d’Henri Dès fait donc des heureux : autant les tout-petits qui l’écoutent aujourd’hui, mais également leurs parents qui l’écoutaient eux-mêmes lorsqu’ils étaient enfants.

Lors de ces deux concerts à l’Olympia en décembre prochain, Henri Dès interprétera ses nouvelles chansons, l’occasion de découvrir son nouvel album, Casse-pieds, mais également ses airs anciens les plus connus, pour le plus grand plaisir de ceux qui sont devenus parents aujourd’hui et qui les fredonnaient dans leur jeunesse.

Auteur, compositeur et interprète, le chanteur suisse écrit des chansons pour les tout-petits depuis bientôt 40 ans et a déjà produit 25 albums. La qualité de ses textes et de ses mélodies est régulièrement saluée, autant par la critique que par le public, et sa célébrité dans l’univers de la petite enfance est devenue telle que des écoles, crèches et centres aérés portent aujourd’hui son nom en France, en Suisse et en Belgique.

Sur scène, Henri Dès multiplie les facéties et clins d’œil complices en direction de son jeune public, transformant ses concerts en un vrai moment de fête pour des enfants qui reprennent ses chansons en chœur et notamment ses airs les plus célèbres Les bêtises à l’école, La petite Charlotte ou Le grand frère et la petite sœur.

Autant dire que le retour sur scène de ce sympathique artiste réjouit les enfants autant que leurs parents et que l’Olympia devrait bientôt afficher complet pour ce spectacle à déguster en famille.

Plus d’infos sur le site officiel de l’Olympia : www.olympiahall.com/
Toute reproduction interdite

Porte Saint-Martin : Mimie Mathy (re)papote au théâtre

Voilà dix ans qu’elle n’était pas remontée seule sur scène. Mimie Mathy retrouve les planches, en l’occurrence celles du Théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris, où elle présente jusqu’au 28 décembre son nouveau spectacle : « Je (re)papote avec vous ».

En 2002, Mimie Mathy présentait un one woman show, écrit en collaboration avec Muriel Robin, J’adore papoter avec vous, qui remportait un succès phénoménal. Dix ans après, celle qui est l’une des personnalités préférées des Français retrouve la scène du Théâtre de la Porte Saint-Martin pour présenter à son public son nouveau spectacle, baptisé tout simplement Je (re)papote avec vous.

Dans le précédent spectacle, on avait laissé Mimie célibataire involontairement endurcie, cherchant l’homme de sa vie. Mais dix ans ont passé, pendant lesquels il s’est passé une foule de choses que l’artiste compte bien nous raconter. Dans Je (re)papote avec vous, qu’elle a écrit en collaboration avec Jean-Philippe Lemonnier et toujours sa copine Muriel Robin, elle nous raconte sa nouvelle vie, parle de son mari, de son rôle de belle-mère de famille nombreuse, de ses copines en instance de divorce, de ses tournages, des journalistes…

Ce one woman show, mis en scène par Roger Louret, est à l’image de l’artiste : drôle et plein de tendresse. Ce spectacle est également l’occasion de constater que, célèbre pour son rôle d’ange-gardien dans la série télévisée diffusée par TF1, Mimie Mathy n’est pas seulement Joséphine, elle est aussi et surtout une artiste épatante, taillée pour la scène. Elle vient du théâtre et ça se voit, occupant l’espace avec une énergie et un humour contagieux.

De plus, la charmante Mimie semble visiblement ravie de remonter sur les planches et de (re)papoter avec un public qui l’inonde de témoignages d’affection et la suit parfois depuis ses débuts. Alors si vous voulez rire et passer un très bon moment en cette fin d’année, rendez-vous au Théâtre de la Porte Saint-Martin jusqu’au 28 décembre 2013.

Plus d’infos sur le site officiel du Théâtre de la Porte Saint-Martin : www.portestmartin.com/

Bob Dylan au Grand Rex : le retour de la légende

Après une halte cet été au festival des Vieilles Charrues, la tournée européenne de Bob Dylan passe de nouveau par la France. La légende du folk mondial sera en concert au Grand Rex les 12 et 13 novembre 2013.

A 72 ans, le monstre sacré de la musique américaine continue de tourner et d’enregistrer pour le plus grand bonheur de ses millions de fans. La tournée européenne de Bob Dylan, qui l’avait déjà conduit sur la scène du festival de Carhaix cet été, repasse dans quelques jours par la France. C’est à Paris cette fois que l’icône du folk pose ses valises, et plus particulièrement au Grand Rex, où il sera en concert les 12 et 13 novembre prochains.

Un évènement qui permettra à son nombreux public de constater que ce vétéran de la musique se porte plutôt bien. Ses cinq derniers opus, dont le tout dernier, Tempest, ont souvent été jugés comme les meilleurs de sa carrière. Succès commerciaux autant que saluées par la critique, les dernières productions du grand Bob ont séduit, et notamment Moderne Times, en 2006 qui s’est vendu à 2,5 millions d’exemplaires à travers le monde, devenant ainsi l’un des albums les plus populaires de l’artiste. Entré directement à la première place dans le classement « Billboard », Moderne Times a également été nommé à l’époque « Album de l’année » par le magazine Rolling Stone.

Auteur, compositeur, interprète, musicien, peintre, poète… Bob Dylan est un artiste complet, régulièrement nommé pour l’obtention du Prix Nobel de littérature et dont les textes sont étudiés dans les universités américaines.

Son passage à Paris fait donc figure d’évènement, d’autant qu’il est question que lui soit remis par la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, la plus haute distinction de l’Etat français, la Légion d’honneur. Pour mémoire, en 1990, le ministre de la Culture de l’époque Jack Lang, avait déjà élevé Bob Dylan au rang de chevalier des Arts et Lettres.

C’est donc un géant de la musique qui sera sous les projecteurs du Grand Rex dans quelques jours. Sur scène, Bob Dylan sera entouré par Tony Garnier (basse), George G. Recell (batterie), Donnie Herron (guitare steel), Charlie Sexton (guitare), Stu Kimball (guitare) et David Hidalgo (guitare, accordéon).

Plus d’infos sur le site officiel du Grand Rex : legrandrex.com

« Miss Dior » : le parfum culte s’expose au Grand Palais

Le Grand Palais accueille, du 13 au 25 novembre 2013, une exposition autour de la mythique fragrance « ‘Miss Dior », le premier parfum créé par Christian Dior en 1947.

Pendant trois jours, le Grand Palais se métamorphose en écrin pour recevoir une exposition gratuite, à l’initiative de la Maison Dior, afin de célébrer Miss Dior, fragrance devenue mythe et symbole, premier parfum créé par le célèbre couturier Christian Dior.

Imaginée par Christian Dior pour incarner l’amour et la féminité, Miss Dior, près de 70 ans après sa création, ne cesse de séduire les femmes du monde entier.

Pour rendre un hommage « tendre et sensuel » à Miss Dior,  aujourd’hui incarnée par Natalie Portman, la maison de haute couture a invité 15 artistes à présenter leurs impressions dans des œuvres contemporaines exclusives. Quinze artistes féminines, venues du monde entier (notamment Carole Benzaken, Polly Apfelbaum, Alyson Shotz ou encore Joana Vasconcelos…), qui s’inspireront librement de ce parfum de légende et pourront s’emparer de ses codes éternels, comme son flacon et son motif pied-de-poule ou son nœud poignard.

Dans la Galerie Courbe du Grand Palais, le public pourra découvrir sur 660 m2 d’exposition : les œuvres contemporaines des artistes, mais également des affiches, documents originaux, manuscrits, extraits vidéo d’anciennes campagnes publicitaires, photos d’époque, sélection de vêtements de la maison Dior, et bien évidemment des parfums…

Avec cette rétrospective inédite, la maison de haute couture perpétue les liens qui l’unissent à l’art depuis toujours lors d’une exposition qui, à travers le cultissime parfum, offre aux visiteurs la possibilité de découvrir l’histoire de la Maison Dior.

Plus d’infos sur le site officiel du Grand Palais : grandpalais.fr

Plus d’infos