Le Printemps Haussmann : écrin de luxe pour la mode et la beauté

Paris est mondialement célèbre pour son patrimoine exceptionnel et sa vie nocturne tourbillonnante. Mais Paris est aussi la capitale du shopping. Parmi les sites les plus prisés des visiteurs, le grand magasin du Printemps Haussmann, royaume du luxe, de la mode et de la beauté.

Le Printemps dresse ses prestigieuses façades le long du boulevard Haussmann, dans le 9e arrondissement de Paris, entre la gare Saint-Lazare, l’Opéra Garnier et la Madeleine. Car avant d’être le temple du shopping, Le Printemps, c’est d’abord un splendide bâtiment dont la façade et la coupole sont classées Monuments historiques.

Ecrin pour la mode et la beauté, Le Printemps Haussmann présente les principales grandes marques, réparties par thèmes, sur 3 bâtiments, 27 étages et plus de 43 000 m2. Ici, il y en a pour tous les goûts, tous les styles, tous les âges. Ici, plus d’un million d’articles sont proposés à la vente. Un rêve pour les amateurs de shopping. Le « Printemps de la beauté et de la maison » occupe à lui seul 11 étages, le « Printemps de la Mode » occupe 9 étages et le « Printemps de l’homme », 7 étages.

Créé en 1865, Le Printemps n’a cessé d’évoluer avec son temps. Récemment encore, les façades ont eu les honneurs d’un chantier de rénovation d’ampleur afin de renforcer l’image de « chef-d’œuvre d’art décoratif » du magasin.

Aujourd’hui, près de 150 ans après sa création, Le Printemps Haussmann reste l’un des sites emblématiques du shopping à Paris et le fleuron  d’une chaîne qui compte 21 magasins, dont un à Tokyo !

Le grand magasin du boulevard Haussmann accueille maintenant près de 8 millions de visiteurs par an, soit 40 000 par jour, et jusqu’à 100 000 pendant la période de Noël. Et pour cause. Le Printemps se distingue pendant les fêtes de fin d’année en organisant des vitrines animées, un son et lumière sur ses façades, et en proposant un cadre revisité par des décorateurs de renom et des grands noms de la mode et du design. Une tradition qui attire les foules qui défilent devant la façade lumineuse en se régalant du spectacle.

Plus d’infos sur le site officiel du Printemps : www.printemps.com/
(© photo : Francis Peyrat)

Musée d’Orsay : un écrin somptueux pour la création artistique

Le musée d’Orsay, aménagé dans l’ancienne gare du même nom, est un écrin somptueux pour des milliers d’œuvres présentant toute la création artistique de 1848 à 1914.

Situé sur la rive gauche de la Seine, dans le 7e arrondissement de Paris, le musée d’Orsay, lové dans le quartier Saint-Thomas d’Aquin, fait face aux Tuileries. Peintures et sculptures occidentales, arts décoratifs, photographie, architecture… Ce splendide musée national présente  sur une surface de plus de 57 000 m2, un vaste panorama de la création artistique de 1848 à 1914.

Ce musée de renommée mondiale est également très célèbre pour abriter la plus grande collection d’œuvres impressionnistes et postimpressionnistes au monde ainsi que de remarquables ensembles de peintures symbolistes, réalistes et académiques. Parmi les 5000 peintures composant la collection, le public peut découvrir quelques joyaux du genre, d’immenses chefs-d’œuvre comme les célèbres tableaux Le Déjeuner sur l’herbe, de Manet, L’Origine du monde de Courbet, ou encore Le Bal du Moulin de la Galette de Renoir.

Pour faire découvrir certaines œuvres de façon ludique au jeune public, le musée a mis en place un parcours spécial à effectuer en famille. Car le musée d’Orsay se veut un lieu en mouvement. Il propose donc également : des activités pour adolescents, des ateliers pour enfants, des spectacles, des conférences, colloques, concerts, cinéma, spectacles ou cafés littéraires.

Créé en 1986 dans cet édifice construit pour l’exposition universelle de 1900, le musée d’Orsay, niché dans cette ancienne gare aux allures de Palais des Beaux-Arts, est une œuvre en lui-même. Et ce sont plus de 3 millions de visiteurs par an qui convergent vers ce bâtiment, classé Monument historique depuis 1978, pour découvrir les collections permanentes, mais également des expositions temporaires remarquables.

Plus d’infos sur le site officiel du Musée d’Orsay : www.musee-orsay.fr/
(© photo : Sandor Laza)

Les Tuileries : un jardin extraordinaire

Le Jardin des Tuileries et un écrin de verdure au cœur de Paris. Situé dans le 1er arrondissement, entre Le musée du Louvre et la place de la Concorde, il est le rendez-vous de centaines de promeneurs qui viennent y flâner en amoureux, en famille ou entre collègues, le temps d’une pause estivale, histoire d’oublier l’agitation parisienne. 

Le Jardin des Tuileries est un splendide espace vert qui étend ses 25,5 hectares en plein cœur de la capitale. Ce merveilleux jardin public, le plus ancien et le plus vaste jardin à la française de Paris, est classé au titre des Monuments historiques depuis 1914 et est inclus dans la protection du Patrimoine mondial de l’Unesco concernant les berges de la Seine.

Le Jardin doit son nom aux fabriques de tuiles qui se tenaient autrefois à cet endroit. C’est ici que Marie de Médicis fit édifier en 1564 le Palais des Tuileries aujourd’hui disparu. En 1664, Colbert et Louis XIV chargent le célèbre jardinier du roi André Le Nôtre, qui a notamment conçu et aménagé les jardins du Château de Versailles, de Vaux-le-Vicomte et Chantilly, de redessiner entièrement le Jardin des Tuileries. Il lui donnera l’aspect qu’il a conservé aujourd’hui.

Véritable chef-d’œuvre, le Jardin des Tuileries abrite des arbres exceptionnels, dont certains datent du second empire, et des milliers de plantes très variées. C’est un endroit rêvé pour flâner, se relaxer, et même se distraire. Vous pourrez marcher dans les larges allées ombragées, vous détendre auprès des bassins, admirer les nombreuses sculptures qui jalonnent le jardin (Rodin, Dubuffet, Tony Cragg…), découvrir le musée de l’Orangerie, la galerie nationale du Jeu de Paume dédiée à l’art contemporain, les expositions temporaires…

Tandis que chaque été, manèges, grande roue, autos tamponneuses, train fantôme… s’installent pour la fête foraine des Tuileries de fin juin à fin août. Avec un soixantaine d’attractions, c’est la plus grande fête parisienne après la Foire du Trône. Cependant, cette fête revêt un caractère tout particulier puisque pour ne pas troubler la sérénité du lieu, elle est dépourvue de toute sonorisation.

Ce jardin remarquable est donc un havre de calme et de verdure, accueillant en même temps que reposant et distrayant, qui plaira aussi bien aux adultes qu’aux plus jeunes.

(© photo : Uploadalt)

Défense Jazz Festival : musique entre les tours

Jusqu’au dimanche 7 juillet 2013, les amoureux de musique et plus particulièrement les amateurs de jazz ont rendez-vous sur le Parvis de la Défense pour une nouvelle édition du « Défense Jazz Festival ». Au programme, des concerts entièrement gratuits et en plein air, en journée ou en soirée.

Cette année encore, le Défense Jazz Festival vous invite à vivre de beaux moments de convivialité et de détente au son du jazz, de l’électro et de la world, entre les tours du quartier de la Défense.

Pour cette nouvelle édition, les organisateurs ont tenu leur objectif : proposer « une programmation exigeante nourrie de rencontres, d’influences et d’inspirations musicales ». Après Ibrahim Maalouf et Salif Keita en ouverture, après Kellylee Evans, Otis Taylor, The Heliocentrics et Birth of Joy en début de semaine, vous pourrez retrouver sur la scène de la Défense, jusqu’à dimanche soir :

Mercredi 3 juillet, à 12 heures : Vintage trouble et The soul rebels
Jeudi 4 juillet, 12 heures : Gerry Lopez & Fro Trio, Medeski, Martin & Wood
Vendredi 5 juillet, 12 heures : Rusconi, Francesco Bearzatti « Monk’n’roll »
Samedi 6 juillet, 20 heures : Shai Maestro Tri, Chick Corea & The vigil
Dimanche 7 juillet, 20 heures : St Lo, Elektro Guzzi,  Birdy Nam Nam

Parallèlement au festival, un concours national de jazz est organisé, le plus ancien et le plus important de France. Ce concours de haut niveau a pour vocation de révéler les meilleurs instrumentistes, compositeurs et groupes de jazz, sélectionnés par un jury de professionnels.

C’est la 36e édition de ce festival grand public, éclectique et festif, organisé tous les ans sur le Parvis de la Défense par le Conseil général des Hauts-de-Seine, en partenariat avec Defacto. Si le jazz est roi, avec toutes ses tendances, le festival s’ouvre également à d’autres styles musicaux : musique du monde, groove, salsa, électro, blues…

Une programmation variée et de qualité, des concerts entièrement gratuits et en plein air… séduisent de plus en plus le public. Pour preuve, en 2012, ce sont plus de 40 000 spectateurs qui ont profité de ce joli moment musical à la Défense. Place aujourd’hui au cru 2013, à consommer sans modération.

Plus d’infos : http://ladefensejazzfestival.hauts-de-seine.net/

Illustration : Salif Keita, lors du festival Womad, à Charlton Park (© photo : Barnay)

Musée des Arts et Métiers : sur les pas des inventeurs

Au travers de collections uniques au monde, le Musée des Arts et Métiers met en lumière le patrimoine technique et scientifique et la formidable ingéniosité des inventeurs et aventuriers, pionniers de l’ère industrielle.

Le Musée des Arts et Métiers, labellisé « Musée de France », installé dans les bâtiments de l’ancien prieuré royal de Saint-Martin-des-Champs, dans le 3e arrondissement de Paris, propose de découvrir l’histoire et l’actualité des techniques en parcourant une collection exceptionnelle, témoin de l’ingéniosité des hommes et de l’esprit d’aventure des pionniers de l’ère industrielle.

Sur une surface de 10 000 m2, dont 6000 m2 consacrés à l’exposition permanente, les collections du musée reflètent l’état des savoir-faire européens, du XVIIe siècle au début de la Belle Époque. Des milliers d’objets, photos, dessins techniques… sont exposés, parmi lesquels quelques éléments particulièrement remarquables comme le premier avion de Clément Adler, la première caméra des frères Lumière, le pendule de Foucault, les gazomètres de Lavoisier, la machine à vapeur de Watt …

Ces objets sont répartis en 7 grandes collections ((instruments scientifiques, matériaux, construction, communication, mécanique, énergie, transports), subdivisées en périodes chronologiques. Sur les 80 000 pièces exceptionnelles que possède le musée, 4000 sont exposées au public dans les galeries du musée, les autres sont protégées dans les réserves du musée à Saint-Denis.

Au fil de la visite, le musée vous dévoile son histoire, ses secrets, le mystère de ses réserves… Vous pourrez découvrir près de 20 000 pièces (scènes de genre aquarellées, lavis, épures ou croquis) composant l’une des plus prestigieuses collections publiques de dessins techniques d’Europe, mais également des machines et modèles en tous genres, anciens ou contemporains, qui témoignent des progrès techniques et illustrent l’histoire des sciences.

Pour mieux vous guider, le musée propose des visites générales, thématiques, des démonstrations, réalisées par des médiateurs scientifiques. Les visites familiales sont particulièrement adaptées au jeune public et se déroulent sur des thèmes tels  « Il était une fois les transports », « Drôles de robots », « A la découverte de l’électricité »… Des ateliers pour enfants sont également organisés pendant les vacances scolaires.

Le textile, les arts du feu, la métallurgie, les outils, l’élaboration de matériaux synthétiques… Les techniques de construction et de fabrication des matériaux sont présentées aux visiteurs qui bénéficient d’explications claires et détaillées grâce à des maquettes et des machines. Ne manquez pas de faire halte également devant la formidable collection d’automates des XVIIIe, XIXe et XXe siècles. Trois fois par mois, le restaurateur des automates ou des démonstrateurs font revivre ces merveilleuses mécaniques.

Les collections, des expositions temporaires, des conférences, des débats, des démonstrations, des ateliers… vous emmènent sur les traces de ces inventeurs et aventuriers de la technique et font de ce musée un lieu vivant, enrichissant et ludique.

Plus d’infos sur le site officiel du Musée : www.arts-et-metiers.net

(© photo : Rilba)

Musée de Cluny : il était une fois le Moyen Âge

Visiter le Musée de Cluny, c’est s’envoler pour un voyage dans le temps, une balade exceptionnelle au cœur du Moyen Âge qui permet de mieux comprendre notre monde contemporain en découvrant 15 siècles d’art et d’histoire.

Situé dans le Quartier latin, dans le 5e arrondissement de Paris, Le Musée national du Moyen Âge, nommé aussi Musée de Cluny, réunit au coeur de la capitale deux édifices prestigieux : les thermes gallo-romains de Lutèce, construits à la fin du Ier siècle, et l’hôtel des abbés de Cluny, édifié à la fin du XVe siècle, l’une des deux seules résidences médiévales conservées dans la capitale et le premier exemple d’hôtel particulier entre cour et jardin.

Le Musée de Cluny possède l’une des plus  importantes collections au monde d’objets et d’œuvres d’art de l’époque médiévale. Peintures, sculptures, tapisseries, vitraux, émailleries, pièces d’orfèvrerie ou d’ivoire… les collections présentent sur 3500 m2 un vaste panorama de la création artistique au moyen-âge. Et parmi ces pièces, quelques chefs-d’œuvre, comme la très célèbre Dame à la licorne, tenture romanesque, des sculptures romanes et gothiques de la cathédrale de Notre-Dame de Paris ou encore la rose et l’autel d’or de Bâle. Le musée possède aussi la plus riche collection de vitraux en France (plus de 230 panneaux, médaillons ou fragments de vitraux couvrant une période du XII° jusqu’au début du XVI° siècle)

La visite, passionnante, invite à une véritable excursion médiévale. Colorées ou curieuses, splendides et parfois étranges, les collections de milliers d’objets permettent de parcourir 15 siècles d’art et d’histoire, de la Gaule romaine au début du XVIe siècle.

Mais ne croyez pas le lieu endormi sur ses lauriers médiévaux. Le Musée de Cluny est un établissement extrêmement vivant, qui propose des  expositions temporaires, animations, activités, conférences, lectures, concerts… avec l’objectif d’intéresser tous les publics et de permettre au plus grand nombre de découvrir ou d’approfondir ses connaissances.

Une visite à Cluny, c’est aussi un passage incontournable dans le merveilleux jardin médiéval de 5000 m2, avec sa mystérieuse forêt de la Licorne qui vous dévoilera peut-être ses secrets.

Ce sont plus de 3 millions de personnes qui ont convergé en dix ans vers ce magnifique musée, un lieu unique qui passe maintenant la barre des 300 000 visiteurs par an.

Plus d’infos sur le site officiel du Musée de Cluny : www.musee-moyenage.fr

(© photo : Atlant)

Galeries Lafayette : le temple du shopping

Paris est une destination rêvée pour les amoureux du patrimoine, les férus d’histoire ou de fêtes… mais aussi pour les amateurs  de shopping. Ils sont des millions à déferler chaque année vers  le temple du shopping parisien, Les Galeries Lafayette, l’un des plus grands magasins du monde, haut lieu de la mode et du luxe, qui propose le meilleur de la création sur 70 000 m2.

Symbole de l’art de vivre, Les Galeries Lafayette représentent le luxe et le savoir-faire à la française. Fleuron de l’enseigne, le grand magasin du boulevard Haussmann, dans le 9e arrondissement de Paris, présente sur 70 000 m2 et 3 bâtiments, le meilleur de la création française et internationale. Le concept des Galeries Lafayette est de proposer sur un même espace des dizaines de grandes marques de vêtements (des plus intemporels aux plus branchés), de maroquinerie, de bijoux, de parfum, de décoration, linge de lit…

Vous êtes reçus dans un hall central éblouissant. Prenez quelques minutes pour admirer la splendide architecture intérieure du magasin et la somptueuse coupole en verre réalisée en 1923 et classée Monument historique.

Après avoir visité l’immense rayon parfumerie au rez-de-chaussée, découvrez sur trois étages et près de  16 000 m2, le plus grand dressing international de la mode femme qui propose près de 350 marques. Tandis que le 1er étage est dédié au luxe et aux créateurs. Ici, griffes de renom et signatures d’avant-garde sont lovées dans un écrin de 2000 m2.

Pour les plus jeunes, direction le 5e étage où un espace de 5000 m2 est réservé aux enfants de 0 à 12 ans. Puériculture, jouets, vêtements… Vous y trouverez tout le nécessaire pour habiller, équiper ou distraire les plus jeunes. Les hommes ne sont pas oubliés dans cet immense magasin qui leur dédie un espace de 10 000 m2 proposant une sélection de 250 marques, des plus prestigieuses aux plus accessibles. Mais les Galeries Lafayette, c’est aussi un espace de 3000 m2 exclusivement réservé aux chaussures pour femmes, ce qui en fait le second plus grand magasin du monde en matière de chaussures derrière Selfridges à Londres.

Mode, beauté, bijoux, lingerie, chaussures, accessoires… Vous trouverez dans ce royaume du shopping toutes les pièces du vestiaire idéal. Et si l’envie vous prend de flâner, sachez également que Les Galeries Lafayette, c’est également, des restaurants, un spa, deux cabines de soins…. et la bordeauxthèque de la cave du Lafayette Gourmet qui propose plus de 1000 références dont une sélection des Grands Crus les plus prestigieux.

Pour en savoir plus et découvrir plus de 100 ans d’histoire des Galeries Lafayette, des visites guidées gratuites sont organisées à a demande pour des groupes de 10 à 20 personnes.

Plus d’infos sur le site officiel des Galeries Lafayette : www.galerieslafayette.com

Illustration : le magasin du boulevard Haussmann à Paris, fleuron des Galeries Lafayette (© photo : Rémi Jouan)